Régime d'automne : ce légume d'antan à redécouvrir pour perdre du poids

Un légume oublié Il est temps de rappeler à notre mémoire gustative ce légume d'antan trop souvent oublié. Ses atouts sont nombreux, et il peut apporter une réelle valeur ajoutée à votre régime d'automne, tout en ravissant vos papilles. Un trésor nutritionnel caché Ce légume, riche en nutriments essentiels, est un allié de choix pour quiconque souhaite entamer une démarche de perte de poids. Il est faible en calories, mais riche en fibres, en vitamines et en minéraux. Ces caractéristiques le rendent idéal pour maintenir un sentiment de satiété tout en contrôlant l'apport calorique. Le rutabaga : un légume méconnu à découvrir Le légume dont nous parlons est le rutabaga. Souvent confondu avec d'autres variétés de légumes racines, le rutabaga mérite une place de choix dans nos assiettes, en particulier pendant la saison automnale. Sa texture douce et sa saveur légèrement sucrée en font un choix délicieux pour des plats d'automne réconfortants.   Comment l'incorporer dans votre alimentation ? Le rutabaga peut être préparé de diverses manières. Vous pouvez le râper en salade, le cuire à la vapeur, le faire rôtir au four ou le transformer en purée. Ses nombreuses possibilités de préparation en font un légume polyvalent pour diverses recettes. Il peut être consommé en accompagnement ou en plat principal, chaud ou froid. Pour conclure, le rutabaga, légume d'antan souvent délaissé, offre une gamme de bienfaits pour la perte de poids (...)

Lire la suite sur Closer

TEMOIGNAGE. "Je me lave une fois par semaine et je porte mes vêtements 5 jours de suite pour faire des économies"
Elle prépare un filet de bœuf aux champignons et finit inculpée pour un triple-meurtre
Elle entend des "bruits incessants", les médecins trouvent l’impensable dans son oreille
Un jeune athlète réalise une prouesse sur la piste avant de s’écrouler une fois la ligne d’arrivée franchie
Californie : ils trouvent une valise à la surface d’un lac, ce qu’elle contient les plonge dans l’horreur