Quatre idées reçues sur Mercure rétrograde

Mercure a encore l’audace de rétrograder et, comme d’habitude, vous frôlez le niveau zéro d’incompréhension face à ce phénomène ? Pour vous, on débunke trois clichés sur Mercure rétrograde.

Si vous en êtes encore au stade de « on dit rétrograde ou rétrogradation de Mercure, déjà ? », vous êtes au bon endroit. Il faut dire que même si l’astrologie prend de plus en plus d’ampleur sur les réseaux, elle reste pleine de complexité. Entre les signes, les planètes, les maisons astrologiques et les angles : il faut suivre. Si vous vous estimez aussi larguée que pendant les heures les plus sombres de vos cours de physique-chimie de lycée, nous avons de quoi vous renseigner.

Idée reçue n°1 : Mercure rétrograde tout le temps

« Encore ? Non mais c’est n’importe quoi. À vous écouter, on dirait que Mercure rétrograde tout le temps ! » est la réaction standard à l’annonce de la rétrograde de la petite planète. Non, elle ne rétrograde pas « tout le temps » mais souvent. Toutes les planètes rétrogrades, à vrai dire : mais à un rythme différent. Mercure étant la plus rapide du système solaire, elle rétrograde trois à quatre fois par an. Est-ce trop ? On vous laisse en juger.

Idée reçue n°2 : Mercure recule lorsqu’elle rétrograde

Cette réponse fera plaisir aux reines de la nuance que sont les Balance : oui et non. Vous pourrez souvent lire que Mercure recule, dans le ciel, ce qui n’est pas tout à fait exact. D’ici, effectivement, la planète donne l’impression d’opérer un léger moonwalk. En réalité, elle ne fait que continuer sa course sur son axe. Celui-ci étant ovale, lorsqu’elle transite à l’une de ses...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi