Qu’est-ce que le rugby à 7 ?

Le rugby à sept fait partie des deux variantes les plus jouées de ce sport avec le rugby à quinze. La base de règles est commune, deux équipes se disputent un ballon ovale, les plaquages sont codifiés, le ballon peut être joué à la main ou au pied, les passes sont strictement jouées vers l’arrière, le terrain est de la même taille que pour le rugby à quinze, un essai vaut cinq points, une transformation deux points supplémentaires, un drop et une pénalité valent trois points. L’équipe gagnante est celle qui a marqué le plus de points à la fin du match.

Retrouvez toutes les antisèches du JDD

Les particularités du rugby à sept sont la rapidité du jeu : deux périodes de sept minutes soit un match de quatorze minutes et le nombre de joueurs : trois avants et quatre arrières. Le jeu est plus intense et compte plus de sprints et d’essais que le rugby à quinze.

Le rugby à sept tient ses origines en Écosse et se développe dans la seconde moitié du XXe siècle. Ce sport est inventé à Melrose par Ned Haig et David Sanderson, deux bouchers écossais en 1883 dans le cadre d’une collecte de fonds pour le club local. Pour multiplier le nombre de matchs, ils en réduisent la durée et le nombre de joueurs. Depuis 1993, la Coupe du monde de rugby à sept se tient tous les quatre ans et le nom du trophée remis au vainqueur est la Melrose Cup. Le rugby à sept devient un sport olympique à partir des JO de Rio de Janeiro en 2016 grâce à son format court et sa dimension « spectaculaire » et gran...


Retrouvez cet article sur LeJDD