Procès Trump : « J’ai menti pour lui »… L’ancien avocat de Trump retourne sa veste devant un ex-président impassible

tromperie - Cet ancien proche de Trump a affirmé avoir « menti » et « intimidé » pour le compte de l’ancien président américain

Il a été le fidèle lieutenant mais il a juré sa perte : l’ex-avocat de Donald Trump, Michael Cohen, a affirmé lundi avoir menti et intimidé pour le compte de l’ancien président des Etats-Unis, dans un face-à-face tendu au procès pour paiements dissimulés à une star du X.

Après le récit cru livré la semaine dernière par la star de films pornographiques Stormy Daniels sur une relation sexuelle en 2006 avec Donald Trump – qu’il nie – ce témoignage qui a commencé vers 9h30 est l’autre moment crucial de ce procès historique aux lourds enjeux politiques.

Le « pitbull » de Donald Trump

A 77 ans, le candidat des républicains pour la Maison-Blanche risque la première condamnation pénale d’un ancien président dans l’histoire des Etats-Unis. Le procès, qui perturbe sa campagne en l’obligeant à suivre en silence les audiences presque chaque jour depuis mi-avril dans un tribunal de New York, est entré dans une phase décisive.

Appelé à la barre, Michael Cohen, 57 ans, l’air nerveux, est interrogé par une procureure pour savoir s’il a déjà « menti » et « intimidé » des gens, le témoin a répondu par deux fois clairement « oui ». « C’est ce qui devait être fait pour accomplir les tâches », a dit sous serment l’ancien avocat. Donald Trump est resté impassible avant de s’aff(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Taylor Swift en concert à Paris : La chanteuse peut-elle influencer la présidentielle américaine ?
Donald Trump ne veut pas de Nikki Haley comme vice-présidente
Procès de Donald Trump : Une semaine sous haute tension après le témoignage de Stormy Daniels
Procès de Donald Trump : « Vous vouliez faire plus d’argent »… la défense veut discréditer Stormy Daniels
Présidentielle américaine : Un candidat s’est fait ronger le cerveau par un ver (et ce n’est pas Trump)
Présidentielle américaine 2024 : Donald Trump sera intronisé par son fils lycéen de tout juste 18 ans
Présidentielle américaine : Biden prédit que Trump « n’acceptera pas » le résultat en cas de défaite