Publicité

Le prix des billets pour les JO de Paris 2024 déçoit encore les fans de sport

Au deuxième jour de mise en vente, ce vendredi 12 mai, le prix des billets pour les JO 2024 a déçu ces fans de sport (photo dillustration de peluches des Phryges, mascottes officielles de la compétition)
Au deuxième jour de mise en vente, ce vendredi 12 mai, le prix des billets pour les JO 2024 a déçu ces fans de sport (photo dillustration de peluches des Phryges, mascottes officielles de la compétition)

JEUX-OLYMPIQUES - Deuxième jour de mise en vente pour les billets à l’unité des JO de Paris 2024 et… Immense déception pour nombreux fans de sport qui ont découvert, ce vendredi 12 mai, que l’essentiel des billets à moins de 100 euros avaient été vendus la veille.

En milieu de matinée ce vendredi, trouver une place à moins de 155 euros pour assister à une épreuve attribuant une médaille était presque mission impossible, a pu constater Le HuffPost.

Comme cela avait été le cas lors de la mise en vente des packs en février, de nombreux internautes tirés au sort pour un créneau cette deuxième journée de vente ont fait part de leur frustration sur les réseaux sociaux. « Je me motive pour prendre un billet catégorie C entre 80 et 85 € sur du plongeon ou de la natation sur une session d’éliminatoires, sans médailles. Déjà cher, témoigne Romain. Ah bah non en fait, il y en a plus, c’est minimum 230 € maintenant… »

« Plus de billets à moins de 100 € pour les JO, on est seulement le 12. Je suis DÉGOÛTÉE », écrit Marjoa.

Même sensation de douche froide du côté de cette jeune utilisatrice de 19 ans : « J’étais hyper contente d’avoir été tirée au sort pour les billets des JO […] et je me connecte ce matin à la première seconde : quasiment aucune place 1er prix, et absolument zéro place d’escalade dispo. »

Le montant des billets a suscité un rire nerveux chez Clarisse et de la frustration chez Morgan : « Mdr les prix des JO… il reste que des billets à 1 600 € pour la cérémonie d’ouverture… 250 € pour l’escrime/judo », écrit la première, « Mon créneau d’achat inutile tellement c’est cher », peste la seconde.

« Bon ben à ces tarifs je vais me contenter de la télé », témoigne Sébastien dans une story publiée sur son compte Instagram. En fond d’écran, une photo des tarifs des billets allant de 230 à 525 euros pour la natation.

1 600 euros pour la cérémonie d’ouverture

Dès jeudi 11 mai, premier jour des ventes à l’unité, certaines personnes tirées au sort avaient tiqué sur le montant à débourser pour assister aux épreuves, à l’instar de Maël : « À peine 4 heures après l’ouverture de la phase de vente de billets à l’unité : pas une place à moins de 200e pour l’athlétisme (des séries le matin), minimum 150e pour la natation (des séries pareil), escalade introuvable… »

Le prix des billets pour la cérémonie d’ouverture cible à lui seul de nombreuses critiques, à l’image de celle de Juan : « Le billet de la cérémonie #Paris2024 à partir de 1 600 €. Mon créneau a commencé aujourd’hui à 14 heures La billetterie a été lancée hier. On dirait que les JO sont plutôt exclusifs et pas inclusifs comme ils nous font croire », dénonce Juan.

« Du grand n’importe quoi… », dénonce Maxime.

Si les prix s’envolent, c’est parce que la demande est extrêmement forte et que les billets sont partis comme des petits pains aux premières heures de leur commercialisation, fait comprendre le comité d’organisation des JO au HuffPost. « On ne remet pas de billets en vente chaque jour », souligne un connaisseur du dossier.

Si le comité d’organisation souligne qu’il reste encore sept sports pour lesquels des places à 24 euros sont disponibles et 11 sports pour lesquels il reste des places à 50 euros, face à la demande, il vous faudra sans doute attendre la prochaine session de vente de billets sur la plateforme de revente officielle, au printemps 2024.

À voir également sur Le HuffPost :

JO de Paris 2024 : des logements étudiants Crous réquisitionnés ? On fait le point

Aux JO de Paris 2024, 300 000 candidatures pour devenir volontaire