Publicité

Prime d’activité : selon vos revenus, quel montant percevez-vous ?

Au sortir de la crise des Gilets jaunes, Emmanuel Macron avait choisi de revaloriser la prime d’activité. Voilà que ce dispositif de soutien aux bas salaires fait son retour dans l’actualité. Car pour tenir sa promesse d’un coup de pouce aux classes moyennes d’ici la fin du quinquennat, le gouvernement d’Elisabeth Borne songerait, à nouveau, à utiliser la prime d’activité. Une bonne nouvelle en cette période de forte inflation, même si l’enveloppe de deux milliards d’euros dévoilée par Emmanuel Macron à la télévision, le 16 mai, laisse présager un gain relativement faible pour les ménages concernés.

Mise en place par la loi du 17 août 2015, la prime d’activité constitue un complément aux revenus professionnels. Comme son nom l’indique, elle encourage l’activité professionnelle, que celle-ci soit salariée ou indépendante. Versée sous conditions de ressources, elle est attribuée aux personnes qui cumulent, au préalable, trois conditions : résider en France, être âgé d’au moins 18 ans et avoir une activité salariée ou indépendante. Mais son montant dépend également de la composition du foyer et des autres revenus du ménage.

>> Notre service - Réalisez jusqu’à 300 euros d’économies par an grâce à notre comparateur de tarifs bancaires

Pas simple, dans ces conditions, d’estimer le montant potentiel de la prime d’activité qui peut vous être versé chaque mois. Cette prestation sociale est notamment calculée à partir d’un barème forfaitaire. Elle s’élève, par exemple, à 595,25 euros pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite