Pourquoi chaque foyer perd 700 euros par an

Et si vous pouviez économiser de l’argent sur vos impôts depuis des années sans le savoir ? D’après la "fintech" Climb, une start-up spécialisée dans l’accompagnement des particuliers sur leurs impôts et sur leurs investissements, "l’oubli des niches fiscales fait perdre 699 euros par an à chaque foyer". Une somme non négligeable par les temps qui courent. Surtout que les contribuables ont encore jusqu’au 22 mai à 23h59 pour déclarer leurs revenus en ligne, rappelle TF1 Info. Capital fait le point sur les potentielles déductions d’impôt que vous pourriez obtenir.

Premièrement, tous les salariés, y compris certains dirigeants, bénéficient d'une déduction forfaitaire automatique de 10% pour prendre en charge un certain nombre de dépenses courantes. Si vos frais de transport sont supérieurs à celle-ci, vous pouvez choisir de renoncer à cette réduction forfaitaire en déduisant à la place vos dépenses réelles, sachant que la déduction de 10% est plafonnée à 12.502 euros par personne, ce qui n’est pas le cas lors de la déclaration des frais réels. Or, selon les estimations de Climb, 22% de foyers avec au moins un contribuable salarié pourraient avoir recours à ce système. Cela représenterait un gain de 441 euros en moyenne par foyer, soit 300 millions d’euros non réclamés en tout chaque année.

Deuxième niche, celle de la scolarité de vos enfants. De nombreux Français omettent en effet de réclamer les frais de scolarisation de leur progéniture. En tout, sur 8,3 millions d'enfants scolarisés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Décryptage : les vraies raisons derrière les baisses d'impôts décidées par Emmanuel Macron
Impôts : seulement deux milliards d’euros de baisses pour les ménages, annonce Macron
Pourquoi les prix des œufs flambent en France
Carburants : pourquoi le prix de l'essence est plus élevé en France qu'ailleurs en Europe
Livret A : pourquoi son taux au 1er août risque de vous décevoir