Pourquoi les cas de maladies liées aux moustiques augmentent en Europe

Le moustique tigre a désormais une population autonome dans treize pays de l’UE.  - Credit:Sipa Asia/SIPA / SIPA
Le moustique tigre a désormais une population autonome dans treize pays de l’UE. - Credit:Sipa Asia/SIPA / SIPA

Pics de chaleur, sécheresse, dérèglements météorologiques… On savait le changement climatique impliqué dans un certain nombre de problèmes environnementaux mais, ce que l'on soupçonnait moins, c'est qu'il puisse être à l'origine d'un regain de maladies. En l'occurrence, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) démontre que les cas de maladies liées aux moustiques sont en augmentation en Europe.

En 2023, rapporte l'étude, 130 cas de dengue (maladie transmise par la piqûre d'un moustique) ont été signalés dans l'Union européenne, et 71 cas en 2022. Sur la période 2010-2021, le nombre de cas acquis localement était de… 71. On constate également une augmentation des cas importés [personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire concerné, NDLR], avec 1 572 cas en 2022 et 4 900 cas en 2023.

À LIRE AUSSI Épidémie de dengue : 3 questions sur cette nouvelle menace pour la FranceC'est le plus haut nombre de cas depuis le début de la surveillance de l'UE, en 2008. De nombreux pays ont signalé de significatives augmentations depuis le début de l'année. De quoi faire penser que les chiffres devraient être encore plus importants d'ici la fin de l'année.

Treize pays de l'UE

« L'Europe constate déjà que le changement climatique crée des conditions plus favorables à la prolifération des moustiques envahissants dans des zones jusque-là épargnées et à l'infection d'un plus grand nombre de personnes par des maladies telles que la dengue [...] Lire la suite