Piscine, balcon, terrasse… ces éléments qui font flamber les prix des logements

À quel point les piscines, terrasses, balcons ou jardins impactent-ils les prix des logements ? Une étude publiée ce lundi 22 mai par Meilleurs Agents apporte des réponses à cette question. Le site spécialisé dans l’estimation immobilière a ainsi comparé les prix moyens des logements avec une caractéristique particulièrement recherchée dans les 50 plus grandes villes, avec ceux des biens similaires sans ces éléments. Ainsi, l’estimateur a pu déduire à quel point la présence d’une piscine, d’une terrasse ou d’un balcon pouvait faire grimper les prix de vente des logements. Ces types de biens, en effet, resteront largement au-dessus des prix moyens du marché. Et cela, même dans un contexte d’érosion des prix.

Selon l’estimateur, les appartements avec balcon se vendent en moyenne 9,7% plus cher que les appartements similaires sans cette caractéristique. Cette survalorisation s’explique en grande partie par un “effet Covid” qui a dopé la valeur des surfaces extérieures aux yeux des acheteurs. “Sur les trois dernières années, le prix des appartements ayant un balcon ou une terrasse a augmenté en moyenne de +21,5%, contre seulement +15% pour ceux qui n’en possèdent pas”, décrivent ainsi les auteurs de l’étude. “Même si le boom post-Covid des prix des biens avec balcon ou terrasse a récemment atteint son plafond de verre en février dernier, cette caractéristique reste un atout à la revente”, détaillent-ils.

Par ailleurs, les prix des maisons dotés d’un espace extérieur (jardin ou terrasse), (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Logement : faut-il se réjouir du coup d'arrêt des ventes ?
Déclaration de biens immobiliers : vrai ou faux ? Les réponses aux questions que vous vous posez
Déclaration des biens immobiliers : quels critères définissent une résidence principale ?
Crédit immobilier : les dossiers bloqués et les solutions pour les faire passer
Crédit immobilier : combien pouvez-vous emprunter selon vos revenus ?