Publicité

Avez-vous pensé à déclarer vos impôts ? La date limite est imminente pour certains départements

Gardez un œil sur le calendrier, la date fatidique approche. Alors qu’il est possible de déclarer ses revenus en ligne sur le site www.impots.gouv.fr depuis le 13 avril 2023, les habitants des départements numérotés de 1 à 19 doivent la remplir d'ici le 25 mai 2023, au plus tard. Si c'est votre cas, il vous reste donc encore quelques jours pour consulter votre déclaration d'impôts déjà pré-remplie au préalable par le fisc. Toutefois, pensez à bien vérifier les informations qui y sont indiquées afin de corriger le formulaire en cas d'éventuelles erreurs. Cette déclaration permettra à l'administration fiscale de déterminer si vous êtes redevable, ou non, d'un impôt sur le revenu cette année.

Si vous oubliez de remplir votre déclaration de revenus avant la date limite, vous risquez de subir une majoration de la somme dont vous deviez initialement vous acquitter. "Vous devrez verser des pénalités, une majoration de vos impôts et éventuellement des intérêts de retard", résume le site service-public.fr. Ces sanctions vont de 10 % du montant de l'impôt à payer, en cas d'absence de mise en demeure, et jusqu'à 20 % s’il y en a une. Au-delà de 30 jours, après la mise en demeure, la majoration de l’impôt dû s’élève à 40 %. Bon à savoir, si vous êtes éligible à la déclaration automatique, elle sera validée même sans action de votre part. Aussi, si vous n’êtes pas imposable, l’oubli n’entraîne pas de pénalité. Cependant, il se peut que la réception de votre avis d’imposition arrive en retard, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite