Publicité

Pancytopénie : causes, symptômes, complications, traitement

La pancytopénie se traduit donc par trois atteintes simultanées : l’anémie, la leucopénie et la thrombocytopénie. Fatigue, infections, hémorragies font partie du tableau des symptômes à un stade avancé de la maladie. Non prise en charge, cette maladie présente un risque de mortalité élevé. Découvrez quels sont les causes, les symptômes, mais aussi les traitements de la pancytopénie.

Le sang est composé de trois types de cellules : les globules rouges, chargés de transporter l’oxygène vers les organes et tissus ; les globules blancs, engagés dans la défense immunitaire ; enfin, les plaquettes, qui ont en charge une partie de la coagulation sanguine. Il peut arriver que l’une de ces trois catégories de cellules sanguines soit déficitaire. Mais quand ces trois lignées sanguines sont simultanément déficitaires dans le sang, on parle de pancytopénie, précise Health sciences and disease. Autrement dit, la pancytopénie est un syndrome hématologique, qui se manifeste par la présence simultanée d’une anémie (un déficit en globules rouges), d’une leucopénie (un taux insuffisant de globules blancs) et d’une thrombocytopénie (un déficit plaquettaire). En l’absence de prise en charge médicale, les conséquences sur la santé de la personne peuvent être très graves. Il convient donc d’identifier les causes de cette pathologie pour une prise en charge médicale efficace.

Il arrive que les spécialistes ne parviennent pas à identifier la cause de la pancytopénie. On parle dans ce cas de forme idiopathique. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite