Pôle emploi : attention, à la suite d’une cyberattaque, vos données personnelles pourraient être divulguées

Attention. Vous êtes peut-être concerné par une cyberattaque dont a été victime Pôle emploi. C'est l'organisme lui-même qui l'a confirmé dans un communiqué de presse ce mercredi 23 août après en avoir informé la CNIL. Pôle emploi explique avoir détecté une violation du système d'information d'un de ses prestataires "impliquant un risque de divulgation de données personnelles de demandeurs d’emploi". En revanche, même si des investigations sont en cours, la sécurité de ses systèmes d'information "n'est pas en cause". À la suite ce cet acte de malveillance, l'organisme a décidé de porter plainte.

Qui pourrait être concerné par cette cyberattaque ? Pôle emploi parle de demandeurs d'emploi inscrits en février 2022 et d'anciens bénéficiaires. "Les nom et prénom et le numéro de sécurité sociale sont concernés par cet acte de malveillance. Les adresses e-mail, les numéros de téléphone, les mots de passe et les coordonnées bancaires ne sont en revanche pas concernés par cette fuite", fait savoir l'établissement public. Dans les faits, il ne devrait y avoir aucun risque quant aux indemnisations et à l'accompagnement personnalisé, ni à l'accès à l'espace personnel, mais Pôle emploi demande la plus grande vigilance.

Il est conseillé d'être très prudent face à des démarchages ou des propositions qui pourraient paraître suspects. En outre, Pôle emploi va informer directement les personnes ou les entreprises concernées. "C’est une préoccupation constante de Pôle emploi qui continuera à renforcer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite