Opération tranquillité vacances : Comment partir en étant sûr de dormir sur ses deux oreilles ?

Argent - À l’heure de boucler ses valises, on pense bien à prévenir ses proches de son absence mais pas forcément les forces de l’ordre, à tort

Le moment du grand départ en vacances a enfin sonné ! Les valises sont prêtes, l’animal de compagnie a été confié à un ami le temps du séjour, l’eau a été coupée, le frigo vidé, l’électroménager éteint… Mais avez-vous pensé à prévenir les forces de l’ordre de votre départ ? Si la démarche peut paraître étonnante, elle est pourtant simple et efficace pour partir l’esprit serein, a fortiori dans les quartiers pavillonnaires qui sont sensibles aux cambriolages…

Garder votre logement à l’œil

Lancée dès 1974, l’Opération tranquillité vacances (OTV) était au départ réservée à la période estivale, avant que son succès ne conduise l’État à l’étendre à toutes les vacances scolaires en 2009, puis à toute l’année en 2013. Disponible partout en France, ce dispositif gratuit consiste en un service de surveillance effectué par la police ou la gendarmerie. Des patrouilles sont ainsi assurées de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end, et ce, durant toute la durée de votre absence afin de garder un œil sur votre logement. Au moindre souci, qu’il s’agisse de dégradations ou d’un cambriolage, vous serez alors alerté, vous ou la personne de confiance que vous aurez indiquée, par les forces de l’ordre.

Quelles modalités ?

Il est indispensable de vous inscr(...) Lire la suite sur 20minutes