OM – FC Lorient : Les Marseillais ont enfin leur « destin entre les mains », merci le Vélodrome (et Aubameyang)

de bon augure - L’Olympique de Marseille a désormais toutes les cartes en main pour arracher la 6e place de Ligue 1, qualificative pour la Coupe d’Europe, grâce à sa victoire contre le FC Lorient (3-1), et au stade Vélodrome

Au stade Vélodrome,

A Marseille, le verbe est haut mais la passion est encore plus grande. Et dès que le coup d’envoi du dernier match de l’Olympique de Marseille au vélodrome, face au FC Lorient (3-1), a été donné dimanche soir, les plus de 62.000 supporteurs ont remballé leurs banderoles hostiles pour jouer leur rôle : encourager et faire gagner l’OM.

L’élimination contre Bergame, jeudi, était encore forcément toujours en travers de la gorge, cette saison moyenne encore plus. Pour s’en rendre compte, il a suffi de lire les banderoles qui ont fleuri un peu partout. D’abord chez les MTP, « Enième désillusion pour conclure cette saison, direction, joueurs, staff, respectez le blason ou cassez vous », puis chez les Fanatics, « vous êtes la honte de l’Olympique de Marseille, cassez vous », avant de voir le Commando Ultra troquer les habituels tifos au moment de Jump, pour « Un projet fort, durable et ambitieux… est ce trop vous demander ? Dirigeants, réagissez ou nous le ferons pour vous ».

« La 6e ou la 7e place, c’est comme une défaite »

Mais comme l’avait imploré Jean-Louis Gasset et son « union sacrée », les groupes de supporteurs ont laissé leur rengaine de côté pour le dernier objectif (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
PSG - Toulouse : Un but mais une défaite et peu d’émotions… La drôle de der' de Kylian Mbappé au Parc des Princes
Serie A : Les prénoms des mamans de footballeurs floqués sur les maillots pour la Fête des mères
Real Madrid : « Qui devons-nous ramener ? »… Florentino Perez fait monter la sauce autour de Mbappé
Ligue 1 : Paris perd au Parc pour la der' de Mbappé, Monaco en C1 et Clermont relégué... Revivez le multiplex avec nous
PSG : Le gardien Keylor Navas confirme son départ