Nouvelles, premier roman, biographie… On sait qui a remporté les prix Goncourt « de printemps »

graal - Ces prix, dits « printemps », sont attribués par le même jury que le prestigieux prix Goncourt, le Graal des auteurs de littérature française

On les appelle les prix Goncourt « de printemps ». Ces récompenses littéraires, petites sœurs du Graal de la littérature français remis chaque automne, couronnent un premier roman, un ouvrage de poésie et une biographie. Remis ce mardi 14 mai, le millésime 2024 distingue trois autrices ainsi qu’un poète, l’écrivain haïtien Louis-Philippe Dalembert, salué pour l’ensemble de son œuvre. Car l’auteur de « Milwaukee Blues », roman qui a fait partie des quatre finalistes du prix Goncourt 2021, a également signé une dizaine de recueils de poèmes.

Double moisson pour Flammarion

Le Goncourt du premier roman est allé à Eve Guerra pour « Rapatriement », paru en janvier aux éditions Grasset. Le récit des difficultés du rapatriement en France du corps du père de la narratrice, tué dans un accident de travail au Cameroun, est l’occasion d’une réflexion sur son histoire familiale.

Le Goncourt de la nouvelle a consacré un recueil de Véronique Ovaldé, « À nos vies imparfaites », publié en avril aux éditions Flammarion. Flammarion doublement récompensé cette année puisque, pour le Goncourt de la biographie, le choix du jury s’est porté sur celle de Madame de Sévigné, célèbre épistolière du XVIIe siècle, par Geneviève Haroche-Bouzinac, professeure à l’université d’O(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Triste tigre » de Neige Sinno remporte le prix Goncourt des lycéens 2023
Rentrée littéraire : Avec son premier roman « La colère et l’envie », Alice Renard remporte le prix Méduse