Nice - Rennes : sur quelle chaîne et à quelle heure suivre le match ?

Cette rencontre entre Nice et Rennes est à suivre ce dimanche à partir de 20 heures 45 sur la plateforme Amazon Prime Vidéo

Le géant américain est en effet le principal diffuseur de la première division française avec 7 des 9 affiches au programme.

Duel de potentiels européens

Avant le début de saison, ce duel entre Nice et Rennes ressemblait à un duel potentiel pour les places européennes. Après neuf journées, si Nice répond aux attentes avec une deuxième place au classement, Rennes est un peu plus dans le dur. Sur leurs 9 premiers matchs, les Bretons affichent un bilan de 2 victoires, 5 matchs nuls et 2 défaites et 11 unités au compteur. Deux défaites que les hommes de Bruno Genesio ont connu lors des deux dernières sorties face à Lorient et au PSG. En face, Nice est en pleine confiance et totalise 19 unités. Avant le début de la dixième journée, Nice est même toujours invaincu puisque les Aiglons comptent 5 victoires et 4 matchs nuls depuis le début de la saison. Pour cette nouvelle rencontre et sauf absence de dernière minute, Rennes devrait titulariser Bourigeaud pour gérer les transitions attaque – défense.

Comment suivre cette rencontre ?

Si vous souhaitez suivre ce match entre Nice et Rennes, il faudra s’abonner à deux offres Amazon. La première, à Amazon Prime, proposée à 6,99 euros par mois et sans engagement de durée. Grâce à cette offre, vous pourrez accéder à toute l’offre de contenu d’Amazon. Mais pour suivre la Ligue 1 Uber Eats, il est nécessaire de disposer d’un second abonnement, au Pass Ligue 1. Proposé à 14,99 euros par mois, cet abonnement, également disponible sans engagement de durée, vous permet de suivre 7 des 9 rencontres de Ligue 1 Uber Eats à chaque journée de championnat.

Cliquez ici pour profiter de l’offre Prime Video

La rédaction de RMC Sport n’a pas participé à la réalisation de ce contenu. RMC Sport est susceptible de percevoir une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à un achat via les liens intégrés dans cet article.

Article original publié sur RMC Sport