Nice calme Lyon, qui dit au revoir à l’Europe