NBA: les Suns eclipsent les Nuggets, 10/10 pour les Rockets

La star des Phoenix Suns Kevin Durant (#35) face à Kentavious Caldwell-Pope, des Nuggets, le 27 mars 2024 à Denver (MATTHEW STOCKMAN)
La star des Phoenix Suns Kevin Durant (#35) face à Kentavious Caldwell-Pope, des Nuggets, le 27 mars 2024 à Denver (MATTHEW STOCKMAN)

Avec un Kevin Durant rayonnant, les Phoenix Suns ont pris le meilleur sur les Denver Nuggets (104-97), champions en titre, mercredi en NBA, où les Houston Rockets ont remporté leur 10e rencontre d'affilée, face au Thunder d'Oklahoma (132-126 a.p.).

. Succès de prestige des Suns

Avec 30 points et 13 rebonds, Kevin Durant a joué un rôle déterminant dans la victoire de Phoenix sur le parquet des champions. Collectivement, les Suns se sont montrés particulièrement prolifiques à trois points (16 tirs réussis), prenant les devants à compter du deuxième quart-temps (59-52 à la pause).

En face, le double MVP Nikola Jokic était diminué par un dos et une hanche douloureux, et a dû se contenter de 22 points. Et les Nuggets ont aussi souffert de l'absence, pour la troisième rencontre consécutive, de Jamal Murray, touché à une cheville.

Grâce à cette victoire, Phoenix, 7e (43 v., 30 d.), reste dans la course aux play-offs, en embuscade derrière Dallas (43-29).

Denver (51-22) conserve la tête en profitant de la défaite d'OKC sur son parquet face à Houston.

. On arrête plus les Rockets

Les Rockets ont en effet joué un mauvais tour au Thunder, privé de Shai Gilgeous-Alexander, ménagé (cuisse), avec 37 points agrémentés de 10 rebonds pour Jalen Green, nommé meilleur joueur de la soirée.

La décision s'est faite en prolongation, remportée 20-14, et cette 10e victoire d'affilée permet à Houston (11e) de continuer à mettre sous pression les Warriors (10e), vainqueurs dans le même temps à Orlando 101-93, pour la dernière place en play-in.

Seul ombre au tableau de cette victoire en Floride, Draymond Green a été exclu pour la quatrième fois de la saison, après deux fautes techniques pour des contestations de décisions arbitrales.

. LeBron en triple-double

Les LA Lakers se sont aussi imposés en déplacement, à Memphis (136-124), avec un triple-double à la clé pour LeBron James (23 pts, 14 rbds, 12 passes), absent lors du match précédent face aux Bucks.

C'est cette fois Anthony Davis, touché à un genou, qui a été laissé au repos, mais Rui Hachimura a parfaitement secondé LeBron en réussissant 7 tirs à trois points sur 8.

Les Lakers, qui en sont à cinq victoires de rang, sont 9e. Memphis est hors course (13e).

. Controverse à Philadelphie

James Harden a cette fois battu les Sixers, en réalisant un double-double (16 pts, 14 passes) mais on retiendra surtout la controverse de fin de match dans cette courte victoire des Clippers à "Phila" (108-107). Après la rencontre, les officiels ont en effet reconnu avoir omis de siffler une faute dans les dernières secondes de Paul George sur Kelly Oubre, qui aurait donné l'occasion aux Sixers de l'emporter.

"Il y a un contact qui justifiait une faute", a déploré le coach des Sixers, Nick Nurse, qui peut se consoler avec la nouvelle d'un retour d'ici la fin de saison régulière de Joel Embiid, blessé à un genou.

Juste avant cette action litigieuse, Kahwi Leonard avait réussi deux tirs à trois points vitaux pour les Clippers, toujours 4e à l'Ouest (45-27).

. Victoires pour les Wolves et les Spurs

Soirée victorieuse pour Rudy Gobert avec Minnesota, face à Detroit (106-91), mais aussi pour Victor Wembanyama, avec les Spurs, dans l'Utah (118-111).

Gobert a réalisé un double-double (11 pts, 14 rbds) pour les Wolves, 3e à l'Ouest (50-22). "Wemby" a de son côté inscrit 19 points (8 rbds) pour San Antonio, toujours dernier (17-56).

bb/pst/gk