NBA: Boston et Dallas s'appuient sur leurs duos de star pour s'imposer

Kyrie Irving, le meneur des Dallas Mavericks, lors de la victoire de sa franchise contre les Cleveland Cavaliers, en demi-finales de la Conférence Ouest, à Dallas, le 11 mai 2024 (Tim Heitman)
Kyrie Irving, le meneur des Dallas Mavericks, lors de la victoire de sa franchise contre les Cleveland Cavaliers, en demi-finales de la Conférence Ouest, à Dallas, le 11 mai 2024 (Tim Heitman)

Jayson Tatum et Jaylen Brown ont marqué 61 points à eux deux pour permettre à Boston de s'imposer à Cleveland, alors que Kyrie Irving et Luka Doncic ont assuré le succès de Dallas contre Oklahoma City, samedi lors des play-offs de la NBA.

Tatum a inscrit 33 points et Brown 28 pour les Celtics, qui se sont imposés 106 à 93 sur le parquet des Cavaliers. Boston, tête de série N.1 à l'Est, avait été surpris par Cleveland à domicile lors du deuxième match mais l'équipe coachée par Joe Mazzulla mène désormais 2-1 dans cette demi-finale de Conférence au meilleur des sept manches.

Les Celtics sont sortis d'un premier quart-temps très serré avec une avance de deux points et n'ont ensuite plus jamais été menés, portant leur avance à 23 points points dans le troisième quart-temps, démarré tambour battant.

"Nous voulions simplement rebondir", a déclaré Tatum, qui a également pris 13 rebonds. "Nous étions dos au mur, c'était donc un bon test pour nous, pour voir comment nous allions réagir", a déclaré l'ailier All Star de 26 ans. "Nous étions prêts à relever le défi", s'est-il félicité.

En face, Donovan Mitchell a marqué 33 points pour les Cavaliers, mais il a semblé se blesser au genou gauche, déjà atteint, dans le quatrième quart-temps.

Les Celtics, assez irréguliers depuis le début des play-offs, tenteront de garder cette dynamique lundi, toujours à Cleveland.

Les Mavericks ont eux dû beaucoup plus s'employer pour s'imposer à la maison contre un Thunder très accrocheur en défense (105-101) et ainsi virer en tête dans cette demi-finale de conférence Ouest deux victoires à une.

- Irving "incroyable" -

Pour Dallas, Irving a marqué 14 de ses 22 points dans les deux derniers quart-temps et Doncic a amassé 22 points et pris 15 rebonds.

Comme lors de la précédente rencontre, la star slovène a été touchée, notamment en tombant à plat sur le dos après une collision avec Luguentz Dort, et Doncic a révélé qu'il s'était fait une entorse au genou droit à la fin du match.

"Nous avons gagné, c'est tout ce qui compte", a indiqué Doncic, qui, lorsqu'on lui a demandé ce qui lui faisait le plus mal - son genou, son dos ou sa cheville douloureuse, a répondu "tout".

Une journée sans déplacement avant que Dallas accueille le quatrième match lundi sera la bienvenue, a-t-il ajouté.

P.J. Washington a mené les Mavs avec 27 points et Dereck Lively, sorti du banc, en a ajouté 12 pour aider Dallas à résister à une performance de 31 points du meneur star du Thunder, le Canadien Shai Gilgeous-Alexander.

Irving, qui a distribué sept passes décisives et s'est concentré au début de la rencontre sur la mène de ses coéquipiers, a déclaré qu'un des coachs du staff de Dallas lui avait reproché d'avoir attendu un peu tard pour commencer à marquer.

Mais Doncic a assuré que sa contribution avait été "incroyable". "Il fait tout cela des deux côtés du terrain", a-t-il salué.

L'entraîneur du Thunder, Mark Daigneault, a lui souligné que sa jeune équipe – tête de série N.1 à l'Ouest malgré une moyenne d'âge d'un peu plus de 23 ans – avait laissé passé une chance en or au troisième quart-temps de remporter une victoire à Dallas. "Il y a beaucoup de choses dont nous pouvons tirer des leçons", a-t-il affirmé.

bb/dh/smr