Publicité

NBA: Boston caracole, le Thunder résiste, la Nouvelle-Orléans réagit, Wemby fait le show

Le basketteur de NBA Cade Cunningham (d) des Detroit Pistons aux prises avec Derrick White des Boston Celtics, le 22 mars 2024 à Détroit (Gregory Shamus)
Le basketteur de NBA Cade Cunningham (d) des Detroit Pistons aux prises avec Derrick White des Boston Celtics, le 22 mars 2024 à Détroit (Gregory Shamus)

Les Boston Celtics, vainqueurs des Pistons 129 à 102 à Detroit, ont signé leur huitième succès consécutif vendredi en NBA, et caracolent en tête de la Conférence Est, alors qu'à l'Ouest, le Thunder d'Oklahoma City a repris le leadership après son succès à Toronto 123 à 103, et les Spurs ont encore perdu malgré un Wembanyama des grands soirs.

. Les Celtics souverains. Emmenée par Jaylen Brown (33 points), les Celtics, même privés de Jayson Tatum, Al Horford et Jrue Holiday, blessés, sont allés écraser Detroit 129 à 102. Après cette huitième victoire d'affilée, ils dominent plus que jamais la Conférence Est. Contre les Pistons, Boston a eu un léger retard à l'allumage en perdant de peu le premier quart-temps, avant de mettre le pied sur l'accélérateur. A la décharge des Pistons, derniers de la Conférence, il leur manquait cinq joueurs blessés.

. Le Thunder solide au poste. Le Oklahoma City Thunder a repris aux Denver Nuggets la tête du classement dans la Conférence Ouest grâce à sa nette victoire sur les Raptors 123 à 103 à Toronto. De retour pour une soirée au pays, l'arrière-meneur du Thunder, Shai Gilgeous-Alexander, a été le meilleur marqueur de la rencontre avec 23 points. Il a aussi délivré huit passes décisives et pris sept rebonds.

. D'Angelo Russell, la gâchette des Lakers. Avec quatre nouveaux paniers primés réussis lors de la victoire des LA Lakers contre Philadelphie (101-94), le meneur-arrière D'Angelo Russell est devenu le meilleur titreur à trois points des Lakers au cours d'une même saison: avec 187 tirs à trois points réussis -- série encours --, il dépasse Nick Van Exel, qui en avait marqué 183 lors de la saison 1994-95.

. Un Wembanyama des grands soirs. Malgré la courte, mais nouvelle défaite des Spurs, battus par les Memphis Grizzlies 99 à 97 à cause d'un panier de Jaren Jackson Jr à une seconde de la fin, Victor Wembanyama a encore régalé le public de San Antonio. Le phénoménal intérieur français, plus que jamais favori dans la course au titre de Rookie (meilleur débutant) de l'année en NBA, a marqué 31 points, pris 16 rebonds, délivré cinq passes, réussi deux interceptions et trois contres.

. Les Pelicans étrillent Miami. Les Pelicans ont refroidi les ardeurs du Miami Heat, qu'ils ont étrillé 111 à 88, le lendemain de leur défaite chez l'autre franchise floridienne, Orlando. CJ McCollum a volé la vedette à Zion Williamson, bien discret, en inscrivant 30 points pour les Néo-Orléanais, qui montent à la quatrième place de la Conférence Ouest.

bb/sco/chc