Publicité

Naumy : Paris, Marseille, Bruxelles... où vont ouvrir les prochains magasins de ce concurrent de Primark ?

Naumy continue son expansion. La marque de prêt-à-porter low cost va ouvrir de nouvelles boutiques dans des grandes villes de l'Hexagone, notamment une en plein cœur de la capitale, comme le rapporte le média L'Informé. Déjà présent dans onze villes d'Île de France, le "Primark français" compte au total trente magasins en périphérie de Paris, Lille, Caen, Tour et Brest et prévoit une quinzaine d'ouvertures d'ici 2024 avant de s'exporter.

L'enseigne Naumy, fondée en 2014 à Fleury-Mérogis, va ouvrir une boutique ce mois-ci près de Toulouse, à Roques sur Garonne puis à La-Ville-du-Bois en juin et à Pontault-Combault en juillet. En septembre, elle devrait arriver près de Strasbourg, à Geispolsheim, au sein de La Vigie, puis à côté de Lyon, dans le centre commercial Carré de soie, et aussi à Bègles et à Thiais Village dans la foulée. Courant octobre, la marque veut se lancer à Marseille dans les centres commerciaux Grand Littoral et Plan de campagne. L'année 2023 se terminera avec une ouverture à Toulon, dans le centre Mayol. Enfin, c'est à l'étranger que Naumy veut s'imposer, et notamment en Belgique, à Bruxelles, Liège et Namur.

L'ouverture d'une boutique en plein centre-ville de Paris dans le courant du mois de mai apporte une autre dimension à la marque. Le magasin sera situé près de Bastille, dans un magasin de 1.500 m² de la rue du Faubourg Saint-Antoine. D'après L'Informé, l'enseigne avait aussi prévu de s'installer place de la République, à la place de l'ancien Camaïeu. Mais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SNCF : un mythique TGV fait ses adieux après 34 ans de service
Rallye (Casino) annonce l'ouverture d'une procédure de conciliation avec ses créanciers
Bourse : est-il temps d’acheter les actions Orange ?
Plafond de la dette des Etats-Unis : “l’euro va-t-il plonger face au dollar ?”
Pétrole : l’Opep et la Russie vont-ils enrayer la chute ? Le conseil Bourse