Moustiques tigres : « C’est devenu invivable », les Toulousains piqués au vif

assaut du capitole - À Toulouse, le moustique tigre gâche de plus en plus les beaux jours. La mairie vient de distribuer des centaines de pièges gratuits à des volontaires, qui contribuent en échange à une étude scientifique pour affiner la lutte

Rien n’y fait. Pour se protéger des moustiques – « des moustiques tigres, pas des gros qui sont lents et qu’on peut attraper » – Sebastian et sa famille ont tout essayé. « Même les astuces de grands-mères comme le marc de café », explique ce Toulousain qui habite un pavillon avec jardin dans le quartier de Borderouge.

Pourtant, « dès qu’il commence à faire chaud, on est piqués », soupire-t-il, et ce malgré les moustiquaires aux portes et fenêtres, malgré « le buis bien taillé et l’herbe bien tondue ». « Depuis trois ans, c’est devenu invivable, on ne peut même plus profiter du jardin », se désespère le père de famille dont le fils de 3 ans « fait des méga cloques » à chaque piqûre.

« Slalomer entre les nuages de moustiques »

Mais Sebastian tient peut-être sa revanche. Ce mardi, sur les coups de midi, il a récupéré l’un des 500 pièges pondoirs distribués gratuitement par la mairie aux habitants volontaires de deux quartiers : Borderouge donc, dont une autre résidente explique qu’elle doit « slalomer entre les nuages de moustiques pour étendre le linge », et les Minimes.

Les deux zones d’habitation ont été choisies via l’opération participative « M(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Les mesures drastiques m’inquiètent »… Le passage de la Flamme olympique, un sujet brûlant à Toulouse
Toulouse : Enquête ouverte après un problème d’atterrissage de l’avion des rugbymen du Stade français
Autoroute A69 : En quoi consiste l’opération « Zéphyr » des opposants pour contrôler les « usines à bitume » ?
Espagne : Le corps d’un jeune Ariégeois repêché au large de la côte catalane
Stade Toulousain : « Et ils sont où les Parisiens »… Les supporters chambrent, le speaker leur demande d’arrêter