Morsure de chien : symptômes, conduite à tenir pour éviter l'infection, que faire ?

Chaque année en France, on recense plusieurs centaines de milliers de morsures d'animaux, dont environ 250 000 morsures de chien par an selon les services vétérinaires, les centres antirabiques et les publications médicales. Les enfants sont, en pourcentage, les premières victimes de morsures de chien. Le risque de blessure à la tête ou au cou est plus important pour les enfants que pour les adultes, d’où des blessures beaucoup plus graves. Les chiens mordent les adultes surtout aux bras et aux jambes.

Lorsqu’une personne est mordue par un chien, le propriétaire ou le détenteur de l’animal doit faire une déclaration de sinistre auprès de son assureur habitation qui indemnisera les frais médicaux. Si l'accident est dû à une négligence de la part du propriétaire ou du détenteur du chien, il est possible de porter plainte. Il est alors recommandé de remplir et envoyer à son assureur une déclaration de sinistre, par recommandé, et ce dans les 5 jours suivant la morsure du chien.

Les morsures animales sont très fréquentes et touchent surtout les enfants. L’incidence de morbidité et de mortalité est élevée surtout dans les pays tropicaux, bien que la prévention soit simple et efficace. La gravité dépend de l’agressivité du chien, de l’importance des lésions, de l’agent infectieux inoculé et de la qualité et la précocité de la prise en charge médicale.

Le site de l'Assurance maladie, conseille sur les premiers gestes à faire en cas de morsure :

Puis chaque jour, désinfecter la plaie et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite