Messages favorables au Hamas : huit heures de garde à vue pour l’islamologue François Burgat

Le politologue français François Burgat à Doha, au Qatar, le 27 mars 2022.   - Credit:Balkis Press/Abaca
Le politologue français François Burgat à Doha, au Qatar, le 27 mars 2022. - Credit:Balkis Press/Abaca

L'information a été diffusée par Rafik Chekkat, avocat de François Burgat. Âgé de 76 ans, ancien directeur de recherche au CNRS, spécialiste du monde arabe et domicilié dans les Bouches-du-Rhône, ce dernier était convoqué ce mardi 9 juillet à 9 heures à l'hôtel de police d'Aix-en-Provence, qui abrite différents services. Il en est ressorti seulement au bout de huit heures…

Son avocat avait annoncé la convocation la veille sur les réseaux sociaux. Ce qui s'apparentait à une formalité a pris une tournure étonnante, puisque la garde à vue s'est terminée seulement après 17 heures, toujours selon son avocat.

François Burgat aurait été entendu à la suite d'une plainte déposée par l'Organisation juive européenne (OJE), qui n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter. Elle lui reprocherait d'avoir repartagé sur X (ex-Twitter) des messages favorables au Hamas, décrivant les attaques du 7 octobre en termes élogieux.

Soutien sans réserve du Hamas

« Il répond de manière honnête » aux enquêteurs et « renvoie à son statut de chercheur et aux livres qu'il a écrits. Il a aussi rappelé qu'il a été auditionné à l'Assemblée nationale, au Sénat, à la cour d'assises antiterroriste, etc. On lui a aussi posé des questions sur le conflit et il a eu l'occasion de s'exprimer », a commenté Me Chekkat pendant la journée.

À LIRE AUSSI L'idéologie à l'université : la réponse de François BurgatCes derniers mois, François Burgat a multiplié les manifestations de soutien au terrorism [...] Lire la suite