Mercato: le PSG dément une offre complètement folle pour Yamal

Orphelin de Kylian Mbappé, officiellement joueur du Real Madrid depuis juillet, le PSG se démène pour façonner un effectif capable de lutter pour tous le titres en 2024-2025. Si plusieurs noms sont évoqués en défense comme en attaque, celui de Lamine Yamal revient avec insistance ces derniers jours.

Surtout après les informations de l'agence de presse EFE autour d'une offre de 250 millions d'euros pour le prodige qui fêtera ses 17 ans ce samedi. Toutefois, selon les éléments publiés ce jeudi par le journal catalan Sport, le club francilien a démenti avoir formulé une telle proposition pour la pépite espagnole.

Un tel montant constituerait un record et une indemnité supérieure à celle versée par Paris pour s'offrir le Brésilien Neymar en 2017. Voilà sept ans, le PSG avait surpris tout son monde en l'arrachant au Barça contre 222 millions d'euros. Visiblement, il n'est pas encore prêt à en faire autant pour Lamine Yamal.

>> Toutes les informations et rumeurs du mercato

Le PSG surpris par de telles rumeurs

Formé au Barça et même biberonné à la Masia, Lamine Yamal sort d'une première saison convaincante avec l'équipe blaugrana. Désormais titulaire indiscutable en club, l'ailier est aussi devenu incontournable en sélection lors de l'Euro 2024. En demi-finale face à la France, le phénoménal adolescent a même permis à la Roja d'égaliser en inscrivant un but superbe.

Si EFE a fait état d'une approche du PSG, avant l'Euro 2024, Sport avance de son côté que des sources à Paris ont partagé leur surprise après une telle rumeur. Et cela malgré les excellentes relations du club parisien avec l'agent de l'Espagne, un certain Jorge Mendes (qui a succédé à Ivan de la Peña, agent de Luis Enrique, en 2023).

Une clause à un milliard pour Yamal

Sous contrat jusqu'en 2026 avec la possibilité d'étendre l'aventure jusqu'en 2028, Lamine Yamal ne sera pas lâché si facilement par le Barça. Surtout si le feu follet remporte l'Euro 2024 avec la Roja.

Histoire de sécuriser son nouveau prodige, le club catalan a déjà inclus une clause libératoire XXL au moment de la signature de son dernier contrat. Considéré comme un intouchable par sa direction, Lamine Yamal pourrait s'en aller si un club payait un milliard d'euros pour le recruter.

Article original publié sur RMC Sport