Mercato: après son départ du Real, Benzema en route vers l'Arabie saoudite

L’art du dribble. En toutes circonstances. En plein cœur des rumeurs de départ, Karim Benzema avait semblé rassurer les supporters du Real Madrid jeudi soir. "Pourquoi devrais-je parler de mon avenir ? Je suis à Madrid. Ceux qui parlent le font sur Internet, et la réalité, ce n'est pas Internet. Pour l'instant, je suis ici, je prends du plaisir chaque jour et dimanche, j'ai un match", avait clamé le Français lors d'une cérémonie organisée en hommage à sa carrière. Dans la foulée, le quotidien Marca assurait qu’il avait pris sa décision et qu’il ne se voyait pas quitter Madrid. Trois jours plus tard, le communiqué dégainé par son club ce dimanche midi a donc pu surprendre.

Al-Ittihad en pole pour l'accueillir

En fin de contrat en juin, il a finalement choisi de tourner cette immense page de sa carrière : une arrivée en 2009 en provenance de Lyon, 25 titres décrochés dont cinq victoires en Ligue des champions, 353 buts en 647 apparitions, le statut de deuxième buteur de l’histoire du club, ce Ballon d’or décroché l’an dernier, et puis tout ce que les chiffres et les trophées ne diront jamais sur ce qu’il a apporté au géant madrilène et réciproquement. Dans un communiqué, en attendant ses adieux à Bernabéu ce dimanche contre Bilbao (18h30) et la conférence de presse prévue mardi avec le boss Florentino Pérez, le Real a salué son "professionnalisme" et son "football magique".

Qui en profitera dans les prochaines semaines ? Tout indique qu’il s’apprête à partir à plus de 5.000 kilomètres de Valdebebas. Comme expliqué par RMC Sport, Benzema a reçu une offre très alléchante venant des Saoudiens, qui rêvent d’en faire une des têtes d’affiche de leur championnat. Dernièrement, des émissaires saoudiens se sont rendus jusqu’à Madrid afin de rencontrer l’ancien chouchou de Gerland pour le convaincre d’accepter leur projet. La presse espagnole parle d’un possible salaire de 200 millions d’euros sur deux ans pour celui qui totalise cette saison 30 réalisations en 42 matchs toutes compétitions confondues. D’après AS, c’est au cours des derniers jours que Benzema aurait fait part de son choix à Florentino Pérez.

Du haut de ses 36 ans, il estime qu’il ne peut pas refuser ce qui est présenté comme une "proposition irrésistible", accompagnée d'un possible rôle d'ambassadeur de la très probable candidature de l'Arabie saoudite à la Coupe du monde 2030. A en croire les informations des médias madrilènes et du journaliste italien Fabrizio Romano, c’est Al-Ittihad, entraîné par le Portugais Nuno Espirito Santo et sacré champion il y a une semaine devant le Al-Nassr de Cristiano Ronaldo, qui serait en pole pour l’accueillir. Sa signature pourrait même être annoncée dès mercredi. Pour le remplacer, le Real a un nom en tête : Harry Kane. Selon Marca, c'est le capitaine de Tottenham et des Three Lions que Carlo Ancelotti veut avoir à la pointe de son attaque la saison prochaine.

Article original publié sur RMC Sport