"Mbappé sans masque pour mieux voir le but de Yamal": la presse espagnole jubile après la victoire contre la France

Douze ans après son titre à l’Euro 2012, l’Espagne est de retour en finale d’une grande compétition. Grâce à une solide prestation face à l’équipe de France ce mardi en demi-finale (2-1), la Roja tentera de remporter un nouveau sacre continental dimanche à Berlin, face au vainqueur de Pays-Bas - Angleterre (ce mercredi à 21h).

>> Revivez France-Espagne (1-2)

De l’autre côté des Pyrénées, l’heure est forcément à la fête et à l’autocongratulation. "L’équipe de l’art", s’enflamme Marca sur son site internet. Le quotidien madrilène souligne "la manière brillante" avec laquelle la Roja s’est qualifiée en finale, notamment grâce à "un but d’anthologie" inscrit par Lamine Yamal. Marca met notamment en opposition "une Espagne de folie" et la "frilosité de Didier Deschamps".

Rabiot ciblé

Yamal, entré dans l’histoire en devenant le plus jeune buteur d’un Euro (à 16 ans et 362 jours) est incontestablement le joueur qui revient le plus en Une des médias espagnols. "Lamine fait le bonheur de l’Espagne", savoure par exemple As. "Lamine Yamal met la France en échec et mat", titre de son côté Mundo Deportivo.

La presse espagnole se délecte également du petit chambrage de Yamal envers les Bleus (et Rabiot), un "parlez, parlez" lancé face caméra, potentiellement en référence à une phrase lâchée par Adrien Rabiot en conférence de presse lundi ("Il faudra en faire bien plus que ce qu'il a fait jusqu'à présent").

"Bonjour Rabiot, je m'appelle Lamine Yamal, j'ai 16 ans et tu sais déjà que je n'ai pas peur", provoque ainsi Marca.

Journal pro-FC Barcelone, le club de Lamine Yamal, Mundo Deportivo profite du but du jeune Espagnol pour chambrer Kylian Mbappé, nouveau joueur du Real Madrid. "Mbappé sans masque pour mieux voir le but de Lamine Yamal", s'amuse par exemple la directrice adjointe du quotidien, dans une sorte d’édito.

"La malédiction de Mbappé"

Le capitaine des Bleus est évidemment omniprésent en Une des médias espagnols. "Mbappé se plante encore à l'Euro", estime Marca, qui souligne la faible efficacité de l’attaquant tricolore dans cette compétition: "Parti en huitième de finale en 2021 sans marquer, il quitte cette fois le tournoi avec un but sur penalty et une passe décisive."

As dédie également un article à la "malédiction de Mbappé à l’Euro". "Contre l'Espagne, il a décidé d'enlever son masque pour tenter de faire la différence, mais la réalité est qu'il s'est encore écrasé, avant de manquer en seconde période deux occasions qu'il n'a pas l'habitude de rater." Le quotidien espagnol fait notamment référence à la grosse opportunité manquée par Mbappé à la 86e minute. De quoi inspirer une question à El Chiringuito: "Avez-vous été déçu de sa performance?", interroge sur X l’émission haute en couleur, qui choisit cette fois-ci de faire dans la sobriété.

Article original publié sur RMC Sport