Livraison rapide : en difficulté, Getir va supprimer des milliers d'emplois

C'est une réduction de 11% de ses effectifs. Le groupe turc de livraison rapide de courses Getir a annoncé mardi 22 août la suppression de près de 2.500 emplois dans les cinq pays où il exerce son activité, selon un communiqué consulté par l'AFP. "Nous avons décidé de restructurer notre organisation globale pour accroître notre productivité opérationnelle. (...) Par cette décision que nous annonçons avec tristesse, nous allons nous séparer de près de 2.500 salariés dans les marchés où nous allons continuer nos activités en réduisant nos équipes", a annoncé le groupe.

L'entreprise qui emploie 23.000 salariés dans le monde réduit ainsi de près de 11% ses effectifs. "Nous appliquerons cette décision difficile (...) conformément à la législation des pays où nous exerçons nos activités", a affirmé le groupe en ajoutant qu'elle continuera sa présence en Turquie, en Grande-Bretagne, en Allemagne, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis.

Getir a récemment connu des difficultés dans d'autres pays comme la France, où il a été placé en liquidation en juillet, ou en Italie, en Espagne et au Portugal d'où il a annoncé son retrait. Le secteur du "quick commerce" était en forte croissance à partir de 2020 mais a été par la suite durement touché par l'inflation.

Fondée à Istanbul en 2015, Getir a obtenu un soutien financier important d'investisseurs tels que les fonds d'investissement californiens Sequoia Capital et Silver Lake ainsi que le fonds souverain Mubadala, basé aux Emirats. Getir a atteint son (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite