Publicité

L'inflation confirmée à 5,9% sur un an en avril en France

L'inflation alimentaire est devenue en 2023 le principal moteur de l'inflation, supplantant l'énergie.

La hausse des prix à la consommation en France s'est établie à 5,9% sur un an en avril du fait d'un sursaut des prix de l'énergie alors que ceux de l'alimentation ont ralenti, a indiqué ce vendredi 12 mai l'Insee, confirmant sa première estimation. L'inflation avait atteint 5,7% sur un an en mars.

LIRE AUSSI >> Inflation : voici les 20 produits alimentaires dont les prix ont le plus augmenté en 2022

Les prix de l'énergie ont accéléré de 6,8% sur un an (contre 4,9% en mars), alimenté notamment par ceux de l'essence. Les prix du gaz ont eux nettement ralenti sur un an, progressant de 22,9% en avril après 35,6% en mars, a détaillé l'Institut national de la statistique.

L'inflation alimentaire

Sur un an, il y a également eu une accélération des prix des services en avril (+3,2% après 2,9% en mars). Le renchérissement des produits alimentaires a en revanche été moins rapide qu'au mois de mars, puisque leurs prix ont progressé de 15% sur un an après avoir atteint 15,9% le mois précédent.

L'inflation alimentaire est devenue en 2023 le principal moteur de l'inflation, supplantant l'énergie. Le ralentissement de la hausse des prix alimentaires en avril concerne surtout les produits frais, dont le coût a progressé de 10,6% sur un an, après avoir bondi de plus de 17,1% en mars. Les autres produits alimentaires se sont accrus de 15,8% sur un an, un rythme quasi identique à celui du mois précédent (15,7%).

Les prix des produits manufacturés, tels que...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi