Ligue Europa: le Bayer Leverkusen veut saisir sa "deuxième chance", prévient Alonso.

L'entraîneur du Bayer Leverkusen Xabi Alonso durant le match du Championnat d'Allemagne contre Stuttgart le 27 avril 2024 (INA FASSBENDER)
L'entraîneur du Bayer Leverkusen Xabi Alonso durant le match du Championnat d'Allemagne contre Stuttgart le 27 avril 2024 (INA FASSBENDER)

Le Bayer Leverkusen veut saisir sa "deuxième chance" en demi-finale aller de la Ligue Europa jeudi face à l'AS Rome qui l'avait éliminé à ce stade de la compétition l'année dernière, a expliqué son entraîneur Xabi Alonso.

"Plus qu'une revanche, c'est une deuxième chance, l'élimination nous avait fait un peu mal (...) Il s'en était fallu de peu l'an dernier, beaucoup de choses ont changé depuis pour les deux équipes", a déclaré mercredi l'entraîneur espagnol des champions d'Allemagne en conférence de presse.

Les deux équipes s'étaient déjà rencontrées en demi-finale de la C3 il y a tout juste un an: la Roma avait remporté le match aller 1 à 0 à domicile, avant de neutraliser (0-0) le Bayer à Leverkusen et d'empocher son billet pour la finale, perdue aux tirs au but face à Séville.

"Nous avons faim, nous voulons atteindre cette finale, mais cela va être un match très intense", a-t-il ajouté.

"La Roma a beaucoup changé (depuis l'arrivée mi-janvier de Daniele De Rossi), c'est une équipe exceptionnelle, de très grande qualité, avec un grand entraîneur", a poursuivi Alonso.

Avant la demi-finale aller jeudi au Stade olympique de Rome, le Bayer est invaincu cette saison, avec un impressionnant bilan, toutes compétitions confondues, de 38 victoires et huit nuls.

Sous la direction de De Rossi, la Roma a repris des couleurs en championnat, en passant de la 9e à la 5e place, et n'a concédé que quatre défaites, toutes compétitions confondues.

"Nous voulons prendre notre revanche, on en a tous parlé", a insisté de son côté l'attaquant tchèque Patrik Schick, qui a passé deux saisons sous le maillot de l'AS Rome entre 2017 et 2019.

jr/cyj