Ligue 2: Bordeaux rétrogradé en National 1 par la DNCG avant un possible rachat

Trois ans après l'arrivée de Gérard Lopez en sauveur, Bordeaux sombre un peu plus. Incapable de retrouver la Ligue 1 et douzième du classement de Ligue 2 lors de la saison 2023-2024, le club girondin a été sanctionné ce mardi par la DNCG d'une rétrogradation administrative en National 1 (D3). Condamné provisoirement à disputer la prochaine saison en troisième division, le club au scapulaire a fait appel de cette décision.

"Le club fait appel de cette décision et dispose désormais du temps nécessaire pour finaliser l’une des options qui permettra de garantir le financement de la saison prochaine", a réagi le club au scapulaire dans un communiqué dans la foulée de l'annonce des sanctions.

Propriétaire de Bordeaux depuis son arrivée en 2021, Gérard Lopez cherche actuellement à finaliser la vente des Girondins au Fenway Sports Group. Géant du sport aux Etats-Unis et dans le monde avec des parts à Liverpool, aux Penguins (NHL) ou encore aux Boston Red Socks (MLB), Fenway avait envoyé des dirigeants en compagnie de Gérard Lopez lors de l'audition devant la DNCG.

>> La Ligue 2 est accessible via l'offre RMC Sport-beIN Sports

En faisant appel de la rétrogradation administrative du club, la direction espère gagner du temps pour finaliser la vente du club et présenter ensuite un budget pour être maintenu en L2.

Au moment de signifier son appel devant la DNCG, Bordeaux a confirmé les discussions en vue du rachat: "Le FC Girondins de Bordeaux poursuit ses discussions avec Fenway Sports Group en vue de la commission d’appel de la DNCG."

Aucun chiffre n’a encore filtré hormis les 42 millions d’euros minimum que FSG investirait pour garantir le départ de Bordeaux en Ligue 2 la saison prochaine. Via un communiqué, l'entreprise américaine a aussi confirmé des négociations avec les propriétaires des Girondins mais sans vouloir en dire plus.

"Fenway Sports Group étudie actuellement l’acquisition du FC Girondins de Bordeaux", a signifié FSG via un communiqué transmis à la presse. "Nous venons d’engager les discussions et ne souhaitons faire aucun commentaire au cours de cette phase exploratoire."

Article original publié sur RMC Sport