Laurent Blanc démis de son poste d'entraîneur de l'OL : les jolies indemnités qu'il pourrait toucher

Le constat sportif est accablant : un point sur douze en quatre rencontres, trois buts marqués, dix encaissés : l'Olympique lyonnais est dernier de Ligue 1. Après quelques jours de rumeurs, le sort a été scellé ce lundi 11 septembre : Laurent Blanc est démis de ses fonctions de coach de l'OL. Un communiqué publié en milieu d’après-midi a officialisé la nouvelle : "L’Olympique lyonnais et Laurent Blanc ont décidé, d’un commun accord, de mettre un terme à leur collaboration à compter de ce jour. Cette décision concerne également Franck Passi et Philippe Lambert, entraîneurs adjoints", a expliqué l'OL. Un coup dur moins d'un an après son arrivée à la tête du club des Gones, en octobre 2022.

Laurent Blanc paye aussi le fait d'être le choix des prédécesseurs de John Textor à la tête du club. Mais l'ancien champion du monde avait signé un contrat jusqu'en juin 2024. Il va donc falloir l'indemniser à hauteur des mois qu'il lui restait sur son contrat, à savoir un peu plus de neuf. Selon les informations de Sportune, l'entraîneur lyonnais était rémunéré 230.000 € brut mensuels, soit un peu plus de 2,7 millions d'euros par an. Le club va donc devoir régler la somme de 2 millions d'euros au technicien, alors qu'il se trouve déjà en difficulté financière et dont la masse salariale est encadrée par la DNCG.

Ce n'est pas la première fois que Laurent Blanc est licencié avant la fin de son contrat. Lorsqu'il était entraîneur du PSG, son contrat avait été rompu le 27 juin 2016. Pourtant, il avait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite