L'Antwerp sacré en Belgique après un scénario complètement fou

L'Antwerp sacré en Belgique après un scénario complètement fou

Avant même le coup d'envoi de la dernière journée du championnat belge, les spectateurs s'attendaient à voir du spectacle, puisque trois équipes étaient en mesure de remporter le titre de champion: l'Union Sainte-Gilloise, l'Antwerp et Genk, les deux premiers cités ayant un point d'avance sur le troisième. Les Anversois étaient en position idéale pour aller chercher le Graal puisqu'une victoire face à Genk leur assurait le 5e titre de leur histoire. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu, ou presque.

Climatisés par un but d'Emmanuel Arokodare, les Anversois étaient provisoirement relégués à la 3e place avec le match nul de l'Union Sainte-Gilloise face au Club de Bruges, le titre étant provisoirement entre les mains de Genk. Avant qu'il ne change une nouvelle fois de mains lorsque l'USG a ouvert le score au retour des vestiaires. Si l'Antwerp a égalisé par l'intermédiaire de Gyrano Kerk, l'équipe de Mark Van Bommel devait espérer un faux pas de l'Union Sainte-Gilloise pour être sacrée.

Alderweireld en sauveur

La course au titre a définitivement basculé dans les dernières minutes. En égalisant face à Sainte-Gilloise, Bruges a offert le sacre à Genk, qui menait de nouveau face à Antwerp. L'USG a dit adieu à ses rêves de gloire en s'inclinant 3-1 après des buts encaissés à la 88e, 93e et 100e minute. Les regards étaient donc tournés vers la Cegeka Arena, où Genk tenait provisoirement sa couronne. Jusqu'à ce que Toby Alderweireld ne délivre tout un club d'une frappe en pleine lucarne à la 94e minute.

66 ans après son dernier titre, l'Antwerp remporte donc sa 5e couronne nationale. Vainqueurs de la Coupe de Belgique, les Anversois s'offrent un doublé et se qualifient pour les barrages de la Ligue des champions.

Article original publié sur RMC Sport