L’apathique de Marseille

so foot

À l’heure d’une semaine corsée, avec des déplacements sur les pelouses de l’Ajax Amsterdam et du Paris Saint-Germain, l’Olympique de Marseille s’avance avec la gueule d’une équipe qui n’a pas d’allure. Et qui va vite devoir changer de braquet.

Heureusement que le pape vient à Marseille cette semaine, cela permettra enfin à des fidèles du Vélodrome de croire en quelque chose. Un luxe que ne peuvent plus se permettre nombre de supporters de l’OM depuis quelques semaines, après un début de saison correct d’un point de vue comptable, mais inquiétant dans le jeu. Les purges face à Nantes et Toulouse ont sapé l’enthousiasme né du mercato marseillais. Alors que l’OM entame un marathon très relevé (Ajax, PSG, Monaco, Brighton…), le contexte s’est alourdi au-dessus de la troupe de Marcelino. La bronca descendue du Vélodrome dimanche après le non-match face à Toulouse a ainsi sonné comme une alerte.

Un OM monotone, et monorythme

« Ils en veulent plus. C’est normal que les supporters soient exigeants avec nous », a reconnu Valentin Rongier, au micro de Prime Video. Le capitaine a dégainé l’extincteur pour calmer ce début d’incendie : « Ils savent qu’il y a des échéances importantes qui arrivent. Ils veulent de bons résultats, des victoires à domicile, mais nous aussi. Faut qu’on tire dans le même sens. Ils montrent leur agacement parce que ça fait deux matchs à domicile où on doit faire mieux. Mais il n’y a vraiment aucun tricheur dans ce groupe et je pense que ça se voit. » Aucun tricheur, peut-être, mais surtout aucun gagneur, a priori. En dehors de Vitinha, investi et volontaire comme ce fut déjà le cas à Nantes, aucun Marseillais n’est en effet sorti du lot face à des Toulousains qui n’ont pourtant pas proposé grand-chose.…

Lire la suite sur SOFOOT.com

Julien Fondraz, gardien serial buteur en Coupe de France : « J’avais déjà marqué un but en U11… »

Michaël Cuisance : « Je ne suis pas sûr que Pep Guardiola sache encore qui je suis »

Brest a le vent dans le dos

« Venir au stade avec ton ticket sur une feuille A4 ou un QR code, c’est nul »

L’apathique de Marseille