Publicité

L’acteur Dolph Lundgren révèle avoir un cancer : « J’ai pensé que c'était la fin »

Star des films d'action, l'acteur suédois Dolph Lundgren, 65 ans, a révélé se battre depuis huit ans contre un cancer. - Credit:DyD Fotografos/Geisler-Fotopress / Geisler-Fotopress / picture alliance / Geisler-Fotop

La star des films « Rocky IV » et « Expendables » est atteinte d’un cancer depuis huit ans, qui s’est propagé dans plusieurs organes.

Son plus grand combat. L'acteur suédois et star hollywoodienne Dolph Lundgren a révélé être atteint d'un cancer depuis huit ans, relaie Le Parisien. L'acteur de 65 ans a annoncé la nouvelle dans un épisode du podcast « In Depth With Graham Bensinger », expliquant que, en 2015, les médecins lui ont trouvé une tumeur cancéreuse aux reins. Des tumeurs que, pendant cinq ans, les médecins de Los Angeles ont surveillées mais, en 2020, d'autres sont apparues. Dolph Lundgren a subi une intervention chirurgicale pour en retirer six, avant qu'une autre, plus grosse, soit découverte.

« À ce moment-là, j'ai commencé à me rendre compte qu'il s'agissait de quelque chose de sérieux », a-t-il déclaré. « Ils ont fait un scanner pour préparer l'opération. Le chirurgien m'a appelé et m'a dit : “Non, c'est devenu trop gros. C'est trop gros. Nous ne pouvons pas l'enlever. Il a la taille d'un petit citron.” » Dolph Lundgren estime que son cancer est dû à la prise de stéroïdes dont il a abusé dans les années 1980 et 1990 pour gagner en masse musculaire. « J'ai arrêté d'en prendre quand j'ai arrêté de faire des films où j'enlevais mon haut à chaque scène », a-t-il expliqué.

Deux ou trois ans à vivre ?

Dolph Lundgren, connu pour son rôle du boxeur Ivan Drago dans les films Rocky, a continué à travailler malgré le diagnostic. Il a tourné le quatrième volet de la franchise Expendables et d'autres films en 2021. Ses médecins lui ont toutefois conseillé de faire une pause et de passer d [...] Lire la suite

VIDÉO - GALA VIDEO - Dolph Lundgren (Rocky IV) atteint d’un cancer : il ne lui resterait que “deux ou trois ans à vivre”