Législatives : pas sûr de pouvoir se représenter, Adrien Quatennens compte… sur les féministes

 Adrien Quatennens à la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris, le 15 mai 2024.  - Credit:Abdullah Firas / Abdullah Firas/ABACA
Adrien Quatennens à la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris, le 15 mai 2024. - Credit:Abdullah Firas / Abdullah Firas/ABACA

C'est l'un des épineux sujets qui animent les discussions au sein de la Nupes nouvelle version. Le député de La France insoumise (LFI) Adrien Quatennens, candidat à sa réélection dans le Nord, a fait circuler dans son entourage un texte anonyme célébrant sa défense des «  principes féministes ».

Selon les informations de L'Opinion, l'élu a transmis à des «  femmes, de gauche, féministes », de son entourage un texte intitulé «  Nous, femmes et féministes, soutenons la candidature d'Adrien Quatennens ». Cette sorte de pétition, qui n'est pas signée, salue l'attitude «  à rebours de ce à quoi nous ont habitués bien des politiques mis en cause ». Pour rappel, l'ancien protégé de Jean-Luc Mélenchon a été condamné en décembre 2022 à quatre mois de prison avec sursis et à verser 2 000 euros de dommages et intérêts à son ancienne compagne pour «  violences conjugales ».

À LIRE AUSSI Amine El Khatmi : « À gauche, il y a un vrai problème d'incarnation »

«  Adrien Quatennens a fait le choix de reconnaître immédiatement un geste daté de plus d'un an qu'il avait commis et regretté. Il a démissionné de son poste de coordinateur national du mouvement La France insoumise », loue le texte. «  Il a été écarté pendant plusieurs mois de son groupe parlementaire. S'il n'avait pas reconnu son geste, il n'aurait pas été condamné », clame le document.

Le courrier s'apparente également à une déclaration d'intention d'Adrien Quatennens, et porte «  des principes humanistes de justice r [...] Lire la suite