Législatives : Jordan Bardella conditionne son entrée à Matignon à une « majorité absolue »

Jordan Bardella en campagne à Chuelles, près de Montargis, le 14 juin 2024.  - Credit:Benoit Tessier / REUTERS
Jordan Bardella en campagne à Chuelles, près de Montargis, le 14 juin 2024. - Credit:Benoit Tessier / REUTERS

Le pouvoir, oui, mais pas à n'importe quelle condition. Dans un entretien accordé, lundi 17 juin, au Parisien, Jordan Bardella invoque la nécessité d'« une majorité absolue » du RN à l'Assemblée nationale « pour gouverner », en estimant que « personne » ne peut croire « qu'on pourra changer le quotidien des Français avec une majorité relative ».

« Je dis aux Français : “Pour nous essayer, il nous faut la majorité absolue” », a insisté celui qui est pressenti pour devenir Premier ministre en cas de succès du RN aux élections législatives des 30 juin et 7 juillet, provoquées par la dissolution soudaine de l'Assemblée par Emmanuel Macron.

À LIRE AUSSI Le RN active le « plan Matignon »

Le président du Rassemblement national a esquissé les principales mesures mises en œuvre en cas d'accession à Matignon, notamment l'abrogation de la réforme des retraites « à partir de l'automne ».

Instabilité du programme

Jordan Bardella s'était jusqu'alors montré flou, jugeant encore la semaine dernière que le sujet n'était pas « prioritaire ». Jordan Bardella souhaite permettre à « ceux qui ont commencé à travailler avant 20 ans de partir à la retraite avec 40 annuités à un âge légal de départ de 60 ans ».

À propos de la baisse de la TVA sur les énergies et le carburant, qu'il entend faire passer de 20 à 5,5 %, le patron du RN entend la mettre en œuvre dès cet été, via un projet de loi de finances rectificative lors d'une session parlementaire extraordinaire. Cette dernière ne pour [...] Lire la suite