Élections législatives 2024 : Est-il encore possible de s’inscrire sur les listes électorales ?

scrutin surprise - Avec une abstention de 48,6 % aux élections européennes, ceux qui n’ont pas participé vont être courtisés par les candidats aux législatives. Mais quid de ceux qui ne sont pas inscrits sur les listes ?

Le président de la République a pris tout le monde de court en annonçant, dimanche soir, une dissolution de l’Assemblée Nationale, demandée par le Rassemblement National après sa victoire aux Européennes. Des élections législatives anticipées sont organisées les 30 juin et 7 juillet. Certains des abstentionnistes parmi les 48,6 % à n’avoir pas participé aux européennes ne sont pas inscrits sur les listes. Est-ce trop tard pour ceux qui jugeraient ce scrutin des législatives à enjeux plus forts que les européennes ?

« Pas de délai supplémentaire »

Ce lundi, les mairies et préfectures ne savaient pas vraiment ce qu’il en était et attendaient les consignes du ministère de l’Intérieur. En théorie, les inscriptions restent possibles jusqu’au sixième vendredi précédant le premier tour. Mais, ce délai ne pouvant être mis en œuvre dans le cas de ces élections législatives anticipées, le ministère confirme ce mardi à 20 Minutes « qu’il n’y a pas de délai supplémentaire pour s’inscrire sur les listes. L’élection aura lieu à partir des listes électorales arrêtées à la date du décret (soit le 9 juin) ».

Toutes les personnes qui se sont inscrites entre le 3 mai, qui était la date limite d’(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Élections législatives 2024 : Comment faire une procuration d’ici trois semaines ?
Européennes 2024 : Emmanuel Macron annonce une dissolution surprise et plonge le pays dans l’inconnu
Dissolution de l’Assemblée nationale : Quels sont les précédents sous la Ve République ?