Elections législatives 2024 : « Y’en a marre »… Dans ces communes où Jordan Bardella a dépassé les 50 %

Reportage - Partout en France, et surtout hors des zones urbaines, Jordan Bardella a réalisé d’énormes scores dimanche aux élections européennes. Comme dans une quarantaine de communes du Bas-Rhin où il a même séduit plus d’un votant sur deux

Trois en 2022, près de quarante en 2024. Le nombre de communes du Bas-Rhin où la liste du Rassemblement national (RN) a dépassé les 50 % des suffrages a explosé en deux ans. Partout dans le département et pas uniquement dans les tout petits villages.

Exemple ? A Weitbruch, un bourg de 3.000 habitants à une trentaine de kilomètres de Strasbourg. L’endroit n’a rien de la campagne profonde. Haguenau est à proximité et de nombreux services sont accessibles : école, crèche, boulangerie, supérette… « Mais il n’y a plus de restaurant et le bureau de tabac a fermé », fait remarquer Laurence.

La quadragénaire le dit fièrement : elle a voté Jordan Bardella dimanche aux élections européennes, comme 51,11 % des Weitbruchois qui se sont déplacés. Pourquoi ? « C’est le seul qui nous écoute. (Emmanuel) Macron devrait plus s’intéresser aux Français que de balancer de l’argent dans la Seine », image-t-elle en référence aux travaux pour les Jeux olympiques.

Son vote, c’est celui d’un « ras-le-bol ». Un peu contre tout. « La facture d’électricité qui augmente », « le sentiment d’insécurité », « les immigrés qui nous font chier… ». « Moi, je suis seulement racis(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Élections législatives 2024 : Des milliers de manifestants contre la perspective d’un RN au pouvoir
Dissolution de l’Assemblée nationale : Mais par quel trou de souris Macron espère-t-il bien pouvoir passer ?
Élections législatives 2024 : Le décompte des temps de parole débute ce mardi à 06h00