Élections législatives 2024 : La campagne bat déjà son plein avec des tractations politiques

élections - Alors que le premier tour aura lieu le 30 juin, Emmanuel Macron va entrer dans l’arène avec une conférence de presse ce mardi

Comme elle va être éclair, la campagne pour les législatives est déjà sur un rythme soutenu. Les grandes manœuvres politiques ont ainsi commencé lundi. La gauche a appelé à un « front populaire » avec des candidatures communes dans chaque circonscription tandis que le RN cherche à élargir son assise.

Ce mardi, ce sera au tour d’Emmanuel Macron d’entrer de plain-pied dans la campagne. Le président va en effet tenir une conférence de presse dans l’après-midi.

Des candidatures à déposer avant le 16 juin 18 heures

Pour la classe politique, il faut faire vite : trois semaines de campagne s’ouvrent avant le premier tour le 30 juin puis le second le 7 juillet. Les candidatures devront être déposées entre le mercredi 12 juin et le dimanche 16 juin à 18 heures, selon le décret publié lundi au Journal officiel. La campagne électorale pour le premier tour débutera le lundi 17 juin.

La dissolution de l’Assemblée nationale est pour Emmanuel Macron un coup de poker car le vote-sanction vient d’atteindre des records. Emmenée par Jordan Bardella, la liste du Rassemblement national a triomphé dimanche aux européennes avec quelque 31,37 % des voix, très loin devant la candidate macroniste Valérie Hayer (14,60 %).

Lundi, Marine Le Pen a réaffirmé que Jordan Bardella avait vocation à devenir Premier mi(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Élections législatives 2024 : Qui veut « se battre comme des chiens » après la dissolution de l’Assemblée ?
Dissolution de l’Assemblée nationale : Des législatives dans trois semaines à peine, pourquoi c’est possible
Dissolution de l’Assemblée nationale : Emmanuel Macron peut-il se représenter en 2027 s’il démissionne ?