Kering (Gucci) émet 4 milliards d’euros d’obligations pour le rachat de Creed

Le groupe de luxe Kering (Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta...) a annoncé, mardi 29 août, l'émission d'un emprunt obligataire de 3,8 milliards d'euros qui doit "notamment" permettre de financer l'acquisition de la maison de parfumerie Creed, opération dont le montant n'a pas été divulgué. L'émission de cet emprunt doit permettre "notamment, le financement de l'acquisition de Creed", maison de parfumerie dont le rachat a été annoncé fin juin, a expliqué Kering dans un communiqué.

L'opération doit également concourir "à l'accroissement de la flexibilité financière du groupe". L'accord pour l'acquisition de 100 % du capital de Creed, maison de parfumerie qui vend dans le monde entier des flagrances exclusives, avait été signé auprès de fonds contrôlés par le gestionnaire d'actifs BlackRock et de Javier Ferrán, alors président de l'entreprise.

Si le montant de l'opération n'a pas été divulgué par Kering, le quotidien britannique Financial Times a évoqué en juillet la somme de 3,5 milliards d'euros. Fondée en 1760 par James Henry Creed, la Maison Creed affiche un chiffre d'affaires de quelque "250 millions d'euros en 2023" sur "le marché très porteur de la haute parfumerie", avait déclaré en juin à la presse la directrice générale de Kering Beauté, Raffaella Cornaggia.

Dans son communiqué mardi, le géant du luxe a souligné "l'accueil très favorable de cette offre par les investisseurs obligataires (qui) confirme la confiance du marché dans la qualité" de son crédit, selon lui. L'émission (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite