Juventus : Veste et cravate par terre, critique de l’arbitre, Allegri a pété les plombs, mais il estime ça « normal »

Football - La Juventus a remporté la Coupe d’Italie, mercredi soir face à l’Atalanta Bergame. Avant la fin du match, l’entraîneur bianconero a eu un comportement inqualifiable

Comment voulez-vous donner l’exemple aux gamins quand l’entraîneur de l’un des plus grands clubs d’Europe se comporte comme un damné avec l’arbitre ? Quelques minutes avant la fin de la finale de la Coupe d’Italie face à l’Atalanta Bergame, que la Juventus a remporté (1-0), le coach des Bianconeri Massimiliano Allegri a eu un comportement plus qu’inapproprié.




Le technicien italien, sous pression depuis plusieurs semaines en raison des mauvais résultats de son équipe en championnat, a été exclu dans le temps additionnel de la finale, disputée au stade Olympique de Rome, après avoir critiqué avec véhémence auprès du quatrième arbitre une décision de l’arbitre de champ.

« Emotion vraiment unique »

Hors de lui, il a enlevé sa veste et sa cravate, les a jetés à terre, s’est une nouvelle fois approché du quatrième arbitre, avant de regagner, à la demande de son staff, les vestiaires, toujours aussi é(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Cinéma : Paul Pogba, suspendu pour dopage, à l’affiche du film « 4 Zéros » de Fabien Onteniente
Coupe d’Italie : Privé d’un golazo pleine lucarne, Scamacca se venge avec un ciseau acrobatique
Serie A : L’Inter Milan décroche facilement son vingtième titre de champion d’Italie