JO 2024: le stage de l'équipe masculine de judo écourté après un cas de Covid

A trois semaines des JO de Paris, pas question de prendre le moindre risque. Réunie en stage au CREPS de Montpellier, l'équipe de France masculine de judo va écourter sa préparation dans l'Hérault. Selon les éléments communiqués lundi par la Fédération française de judo, le rassemblement de l'équipe dirigée par Baptiste Leroy est interrompu après un cas de Covid parmi les membres présents sur place.

"En raison d’un cas de Covid touchant un participant du stage de préparation olympique de l’Equipe de France masculine au CREPS de Montpellier, la Fédération Française de Judo a pris la décision ce soir d’écourter le stage pour ses sélectionnés olympiques et leurs partenaires d’entraînement", a confirmé France judo via un communiqué transmis à la presse.

Riner pas en contact

Aperçu lundi à la Sud de France Arena lors du match de basket perdu par la France contre l'Allemagne (65-70), Teddy Riner n'avait semble-t-il rien à craindre. Tout en rappelant son engagement pour la santé des athlètes, la Fédération française de judo a assuré que le triple médaillé d'or olympique n'avait eu aucun contact avec la personne malade du Covid. La star des Bleus et le président de l'instance nationale, Stéphane Nomis, tiendront une conférence de presse ce mardi à Montpellier pour faire un point sur la suite de la préparation des judokas tricolore avant les JO de Paris.

Les sept hommes sélectionnés pour l'événement parisien seront en compétition du 27 juillet au 3 août prochain. Initialement prévu dans l'Hérault jusqu'au 12 juillet, le stage de préparation se termine donc plus tôt que prévu.

Après un passage à l'INSEP, les membres de l'équipe sont supposés prendre la direction du Touquet pour boucler leur préparation avant la cérémonie d'ouverture du 26 juillet et le début des épreuves dans une discipline où la France (hommes et femmes) avait rapporté des JO de Tokyo un total de huit médailles dont deux en or.

Article original publié sur RMC Sport