Jeux paralympiques : Redresser la barre de la billetterie du « match retour », le prochain défi de Paris 2024

CA RAME - Au dernier pointage, seulement 900.000 billets ont été vendus pour les Jeux paralympiques de Paris 2024, dont une immense majorité par des acteurs publics. Une configuration qui rappelle Londres, où tout s’était joué à la dernière minute

Le contraste est saisissant. En naviguant d’une part sur ce qu’il reste de la billetterie en ligne des Jeux olympiques 2024, où les miettes restantes valent de l’or, et de l’autre sur celle des Jeux paralympiques, où les disciplines les plus populaires restent abordables, on devine facilement l’état d’avancement disparate dans lequel se trouvent les deux événements. Attention à ne pas traîner tout de même, certaines sessions affichent déjà complet : c’est le cas du para-tir sportif ou de l’escrime fauteuil.

En tout, ce sont seulement un tiers des billets (900.000 environ) qui avaient été déclarés vendus au dernier pointage, au début du printemps, dont 80 % à des acteurs publics, à savoir des partenaires des Jeux ainsi que l’Etat (qui pèse à lui seul 300.000 places). Un nouveau point d’étape est attendu cette semaine, à J-100 de ce que Paris 2024 appelle « le match retour ». En attendant, l’organisation dit constater « un fort engouement pour la billetterie des Jeux paralympiques » et « continue d’avancer dans cette voie ». Flou.

Toujours dans les temps par rapport à Londres et Rio

Pas de panique à bord, dit la tendance, ne serait-ce que parce que la jurisprudence Londres 2012(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Jeux paralympiques de Paris 2024 : Et si la billetterie faisait un flop ?
Jeux paralympiques de Paris 2024 : Menacés par la flambée des coûts, les orthoprothésistes affichent leur colère
Jeux paralympiques de Paris 2024 : Le sport de haut niveau, source d’innovation pour toutes les personnes handicapées