Jeux olympiques de Paris 2024 : Que risque-t-on à vouloir éteindre la flamme olympique ?

éclairage - Pour des activistes ou des audacieux en quête de célébrité, perturber le relais de la flamme olympique, voire éteindre la torche, est tentant. Mais à quel prix ? Petit coup de clim sur les enflammades

Jusqu’ici tout va bien. Une semaine après son débarquement à Marseille, la sacro-sainte flamme olympique poursuit son bonhomme de chemin quasiment sans accroc. Personne n’a tenté de la neutraliser à l’extincteur comme un Brésilien remonté en 2016 du côté de Sao Paulo, ni au pistolet à eau à l’instar d’une Japonaise en juillet 2021.

Mardi matin, Gérald Darmanin indiquait que « 32 actions de perturbations du relais [avaient] été entravées » et quatre « télépilotes interpellés » pour avoir fait voler leurs drones au-dessus d’un périmètre interdit, dont ce malheureux touriste slovène qui a voulu faire sa demande en mariage au plus mauvais moment au pied de la Bonne Mère et a eu la brillante idée d’immortaliser la scène en la filmant avec son engin.

Des craintes autour de l'A69

Malgré un passage qui aurait pu être périlleux en Corse mardi, le bilan dévoilé par Gérald Darmanin n’a pas évolué ce mercredi indique à 20 Minutes le ministère de l’Intérieur, précisant que tous les faits recensés restent pour l’heure « dans le spectre bas » du scénario, « avec essentiellement des sorties de banderoles revendicatives ».

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
JO de Paris 2024 : Paris et sa région devraient engranger entre 7 et 11 milliards d'euros de retombées économiques
« Les mesures drastiques m’inquiètent »… Le passage de la Flamme olympique, un sujet brûlant à Toulouse
JO Paris 2024 : La plateforme de « laissez-passer » pour accéder à certaines zones à Paris ouvre ce lundi
JO de Paris 2024 : Les chauffeurs de bus devront-ils déchirer un ticket sur deux à la vente ?
JO de Paris 2024 : La flamme olympique pourra-t-elle arriver à bon port ?