Publicité

Iskandar Safa, magnat franco-libanais propriétaire de « Valeurs Actuelles », est mort à 68 ans

PRESSE - Né à Beyrouth en 1955, Iskandar Safa contrôlait de nombreux chantiers navals, notamment en France et Grèce

L’hebdomadaire Valeurs Actuelles pleure son propriétaire. Le magnat franco-libanais des chantiers navals Iskandar Safa est décédé, a annoncé lundi le directeur de la direction de cette publication d’extrême droite.

« Nous sommes ce soir bouleversés de vous informer du décès de notre propriétaire, Iskandar Safa. Parti avec la dignité du chevalier qu’il était. Que Dieu bénisse son âme et protège sa famille, qui comptait tant pour lui » a écrit Tugdual Denis sur le réseau social X.

Un des négociateurs pour les otages au Liban

« Guerrier jusqu’au bout, il a affronté ces derniers mois une maladie grave mais celle-ci a eu raison de son courage. Il est décédé, debout, le 29 janvier 2024, à Mougins, entouré de la chaleur des siens », précise un communiqué écrit par la rédaction de l’hebdomadaire et diffusé sur son site Internet.

Né en 1955 dans une famille chrétienne, l’homme d’affaires a été un des négociateurs de la libération en 1988 des otages français au Liban. Il s’est fait connaître du grand public en 1992 en rachetant les chantiers de construction mécaniques de Normandie.

Candidat à la reprise du groupe Nice-Matin

Très secret, Iskandar Safa contrôlait des chantiers navals à Cherbourg (CNM), en Grèce, à Abou Dhabi et au nord de Hambourg en Allemagne (GNYK pour les grands navires militaires et N(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Le journaliste Hugo Clément justifie sa participation à un débat organisé par Valeurs Actuelles
CNews et Europe 1 toujours plus proches avec l’arrivée de « L’heure des pros » sur la radio
La crèche de Noël de Vincent Bolloré en Une de « Paris Match » crispe les journalistes