iPhone 12 retiré du marché : pourquoi le ministre du Numérique lance un ultimatum à Apple ?

Fin de parcours pour iPhone 12 dans l’Hexagone. Le téléphone d’Apple sorti en 2020, ne pourra plus être commercialisé en France en raison d’un dépassement des valeurs limites sur les ondes électromagnétiques émises et absorbées par le corps humain, selon l’Agence nationale des fréquences (ANFR).

L’autorité demande également à la marque à la pomme de « mettre en œuvre tous les moyens disponibles pour remédier rapidement à ce dysfonctionnement » sur les exemplaires déjà vendus, sous peine de devoir les rappeler, précise-t-elle dans un communiqué transmis ce mardi 12 septembre dans la soirée à l’AFP.

15 jours pour se mettre en règle

« J’ai confiance dans le sens des responsabilités de l’entreprise pour se conformer à nos règles. Ma mission est de les faire respecter. Si elle ne le faisait pas, je suis prêt à ordonner le rappel des iPhone 12 en circulation », a déclaré le ministre français délégué au numérique Jean-Noël Barrot, dans un entretien au Parisien. Il a précisé que la mise en conformité du smartphone « passe par une simple mise à jour du logiciel ». Apple a 15 jours pour se mettre en règle.

À lire aussi Apple : l’entreprise qui vaut 3 000 milliards

Concrètement, d’après l’agence française, l’iPho...


Lire la suite sur ParisMatch