Indonésie : Onze morts et 35 disparus dans un glissement de terrain près d’une mine d’or illégale

drame - Samedi soir, un éboulement a eu lieu sur une zone minière du centre de l’Indonésie, où sont exploitées sans autorisation des mines d’or abandonnées et ce sans équipements de sécurité appropriés. Près de 180 sauveteurs sont mobilisés sur place

Le nombre des victimes pourrait encore augmenter. Un glissement de terrain près d’une mine d’or illégale dans le centre de l’Indonésie a fait au moins 11 morts et une trentaine de disparus, a indiqué lundi un responsable des services de secours dans un nouveau bilan.

Le glissement de terrain, provoqué par de fortes précipitations qui se sont abattues sur la région, s’est produit samedi soir dans un village isolé du district de Bone Bolango, dans la province de Gorontalo, a déclaré M. Heriyanto, directeur de l’agence locale de recherche et de secours, qui comme beaucoup d’Indonésiens ne porte qu’un seul nom.

35 personnes portées disparues

L’éboulement a eu lieu sur une zone minière où sont exploitées sans autorisation des mines d’or abandonnées et ce sans équipements de sécurité appropriés. « Dix personnes sont mortes. Le nombre de survivants a augmenté de façon significative, passant de 5 à 20 », a déclaré M. Heriyanto. Une personne décédée doit encore être évacuée et 35 personnes sont portées disparues, a-t-il précisé.

Le nombre de disparus a augmenté après le signalement de leur absence par leur famille, a ajouté M. Heriyanto. Certaines victimes étaient des(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Papouasie-Nouvelle-Guinée : Plus de 2.000 personnes enterrées vivantes après un glissement de terrain
Papouasie-Nouvelle-Guinée : Combien y a-t-il eu de victimes du glissement de terrain ? Des doutes exprimés sur le bilan
Papouasie-Nouvelle-Guinée : Un glissement de terrain fait au moins trois morts