Hausse des franchises médicales : combien vont-elles vous coûter ?

Aurélien Rousseau, ministre de la Santé, a confirmé vendredi 8 septembre la hausse des franchises médicales en France. Pressentie depuis juin dernier, cette mesure vise à redresser les finances de la Sécurité sociale et à inciter les Français à modérer leur consommation de médicaments, selon le gouvernement. En effet, la consommation de soins et de biens médicaux a représenté un coût de 307,8 milliards d’euros pour la Sécu en 2021, soit 4.600 euros par habitant. De manière générale, la France est connue pour sa consommation élevée de médicaments, qui pèse sur le budget de la Sécurité sociale.

Déduite de votre remboursement par l’Assurance maladie en toute discrétion, la franchise s’élève aujourd’hui à 50 centimes par boîte de médicament et un euro par consultation chez un médecin (participation forfaitaire). Elle devrait doubler en 2024 pour atteindre 1 euro par boîte de médicament et 2 euros par consultation médicale. Le détail de cette mesure doit être précisé dans le prochain projet de budget de la Sécurité sociale, qui sera présenté fin septembre avec son examen au Parlement cet automne.

Pour rappel, certains actes ne sont pas concernés par la franchise : les médicaments et actes délivrés à l’hôpital, les transports d’urgence ainsi que les actes concernant les mineurs, les femmes enceintes et les bénéficiaires de certaines aides. Les pansements, les dispositifs médicaux, prescrits ou non, ne sont pas concernés car ce ne sont pas des médicaments.

Si le doublement de la franchise (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite