Publicité

Guerre en Ukraine : la Russie annonce la mort de deux responsables militaires russes dans les combats

Dans une inhabituelle communication de ses pertes sur le champ de bataille, le ministère russe de la Défense a annoncé, dimanche, la mort de deux de ses responsables militaires, tombés « héroïquement » au cours d’affrontements dans le Donbass.

Le commandant de la 4e brigade de fusiliers motorisés, Viatcheslav Makarov, a repoussé avec ses hommes « deux attaques ennemies » avant d’être « gravement blessé et de mourir lors de son évacuation », est-il expliqué. Toujours sur le front, Ievguéni Brovko, commandant adjoint du corps d’armée en charge du « travail militaro-politique », est lui décédé de ses multiples blessures causées par « des éclats d’obus » lors d’une attaque.

À lire aussi Guerre en Ukraine : ce que Volodymyr Zelensky attend de sa tournée en Europe

Le ministère russe de la Défense concède qu’au cours de « la dernière journée, l’ennemi a mené des tentatives massives pour la percer la défense de nos troupes, au nord et au sud » de Bakhmout, mais « toutes (ces) attaques ont été repoussées ».

Le Donbass est l’épicentre des combats en Ukraine depuis le début de l’invasion, il y a maintenant quinze mois.

Des allégations démenties

Alors que le conflit russo-ukrainien connaît un regain de tensions ces dernières semaines, le Kremlin accusant son ennemi de manœuvres et d’attaques au sein de son territoire, Kiev a répondu ne pas avoir l’intention de mener des actions dans le pays de Vladimir Poutine.

À lire aussi Attaque de drones contre le Kremlin : « Le...


Lire la suite sur LeJDD